16 juin 2012


Brève
La force aérienne ougandaise a reçu récemment  les deux derniers avions de combat Sukhoi Su 30MK2 commandés l’année dernière auprès de la Russie.

Les premiers appareils  ont volé en Ouganda en Juillet 2011 à partir de la base militaire d’Entebbe. L’un d’entre eux a du être réparé après avoir été endommagé par un oiseau.

Jusqu'à la fin des années 1990, la force aérienne  gouvernement ougandaise ne comptait plus que des hélicoptères. En 1998, l'Ouganda a commencé à acquérir des avions de combat en raison du conflit congolais.

Durant les années 2000, la force aérienne s’est renforcée en faisant l'acquisition de cinq Mig-23 Flogger (ex-libyen) et de  six Mig-21. Selon  the Military Balance, Sept MiG-21, dont un biplace, ont été acquis de la Pologne en 1999, et modernisés par IAI en 2002-2005. L'un d'entre eux a été perdu dans un accident en décembre 2008, tuant le pilote.

L'Ouganda est actuellement préoccupée par l'instabilité des pays voisins. Il s'agit en particulier de l’indépendance du Sud-Soudan et les combats avec  Khartoum ; l'instabilité le long de la frontière congolaise. L’Ouganda est aussi engagé militairement dans la lutte contre les rebelles de l'Armée de la résistance du Seigneur.
La découverte de pétrole sur le lac Albert a fait monter la tension dans la région et amène les gouvernements locaux à renforcer leurs moyens militaires.

SU-30 pour la Somalie
Selon le même blog, les appareils de ce type  seraient en mesure de fournir un appui aérien aux forces de l’AMISOM engagées en Somalie. L'Ouganda est un des plus gros contributeurs de cette force et en a longtemps constitué le pilier.


L’appareil russe possède un très long rayon d’action mais on ne sait rien de son armement ni des capacités des pilotes dans les actions d’appui aérien.


15 juin 2012

Point de situation sur les nouveaux matériels de l’armée française à l’occasion d’Eurosatory 2012 
(source ministère de la défense)

La DGA livre le cinquième poseur de ponts « SPRAT »

La DGA vient de livrer en mai 2012 le cinquième « système de pose rapide de travures » (SPRAT) au 13ème régiment du génie (Le Valdahon). Le SPRAT permet d’installer en quelques minutes un pont pour faire franchir à tout véhicule militaire à roues ou chenillé - y compris le char Leclerc - des coupures de terrain (fossés, rivières, etc.) mesurant jusqu’à 25 mètres de large.




1000 PVP en service

La DGA a livré début juin 2012 son 993ème petit véhicule protégé (PVP) à l’armée de terre. 1133 PVP avaient été commandés à la société Panhard General Defense.

Les PVP sont produits sur les 2 sites industriels de Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et Saint-Germain-Laval (Loire). Le programme PVP représente environ un million d’heures de travail pour Panhard et ses sous-traitants .

400 VBCI 
La direction générale de l’armement (DGA) livre en juin 2012 le 400e véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI) à l’armée de terre.




DROGEN
DroGen est un mini drone dont la mission est d’améliorer la capacité de renseignement du génie. Il permet de déceler par exemple un personnel en train de poser un EEI ou toute anomalie pouvant constituer une menace. Les unités du génie qui ouvrent les itinéraires seront mieux protégées.

Le drone peut atteindre jusqu’à 3000 mètres d'altitude et offre une grande stabilité dans des environnements sévères, grâce à ses hélices contra rotatives.

Quelques nouveautés du Salon

Le VAB Mark 3
conservant l'apparence de ses prédecesseurs,  le VAB Mark III est nettement  plus imposant, car il pèse 20 tonnes contre 13 pour un VAB classique. Équipé de 6 roues motrices (6x6), ce qui lui permet d’être tout-terrain et d’avoir une bonne mobilité, le Mark III dispose d’un moteur Renault de 320 à 400 chevaux ainsi que d’une boîte automatique.

Le VAB Mark III offre une protection balistique de niveau 4. La rampe d’accès à l’arrière facilite l’embarquement et le débarquement des sept fantassins qu’il peut accueillir.

Il peut être configuré en véhicule de combat d’infanterie (VCI) léger, doté d’un armement moyen calibre sur une tourelle télé opérée.

Lors du salon  Eurosatory, Thales a dévoilé RAPIDFire, un nouveau système combiné de défense antiaérienne.  Se le site du constructeur , "le système RAPIDFire a aussi été conçu pour permettre le tir de missiles STARStreak et de missiles sol-air à très courte portée (environ 7 km) atteignant une vitesse de Mach 3. L’association de six missiles STARStreak et des munitions téléscopées (case telescoped ammunition) de 40 mm de nouvelle génération garantit une attaque précise et une puissance de feu élevée. Intégrés directement à la tourelle, les capteurs optroniques permettent, si besoin, le fonctionnement autonome de RAPIDFire".


 
Voici quelques exemples des matériels français  exposés lors du salon. 

Pour l'armée française, l'Afghanistan aura dans nombre de domaines été un accélerateur de programme et aura fait évoluer les matériels vers plus de protection pour les personnels.



photos Questions defense

14 juin 2012

Eurosatory (Partie 1)

Le salon Eurosatory 2012 se déroule du 11 au 15 juin 2012 au nord de Paris. Il s’agit de l'unique salon international dédié à la défense et de la sécurité terrestres et aéroterrestres qui se déroule en France.

Il regroupe pour l’édition 2012, 1 430 exposants dont 437 français en provenance de 54 pays et 50000 visiteurs sont attendus pour cette édition.
Cette année amène son lot de nouveautés mais pas de révolution. On observe malgré tout un nombre croissant de constructeurs de matériels militaires dans le monde. On note aussi une part toujours plus importante des exposants de matériels de sécurité. 

Parmi les nouveautés repérées par les médias

-Millicam, la caméra qui voit à travers les murs. Basée sur une technologie passive, elle est indétectable et inoffensive pour l'homme puisqu'elle n'émet aucun rayonnement. Ce système est en mesure de détecter une présence humaine à travers un mur et de visualiser des objets ou substances à travers différents matériaux tels que les plastiques, le bois ou le tissu. Il peut produire des images à courtes et moyennes distances, de 1 à 10 mètres, de jour comme de nuit.

 -La "médecine opérationnelle" : le centre de transfusion sanguine des armées y dévoile le plasma lyophilisé, une véritable prouesse technique. Ce produit est déja utilisé en Afghanistan.












Photo Service de Santé des Armées
La tendance

Le développement des véhicules blindés de moyen tonnage et des MRAPs


De nombreux constructeurs se sont lancés dans les véhicules hautement protégés. Côté français, les stands RTD (Renault Trucks Defense) et Panhard présentaient de nombreux véhicules. On peut noter le VAB Ultima et le VAB Mk3 , toute la série des PVP et le CRAB de Panhard .



Sherpa light Scout




Les allemands regroupés à l’extérieur présentaient une vaste gamme de matériels, toujours aussi spectaculaire.







Dingo 2 atelier





Deux stands particulièrement impressionnants ; l’italien Iveco et celui de la firme turque Otokar à l’intérieur du hall 6.









Otokar



Les polonais, les autrichiens, les tchèques ne sont pas en reste.









Le Survivor de La société autrichienne ACHLEITNER




En conclusion, l’idée qui domine après une visite c'est qu’il y a vraiment beaucoup de constructeurs de véhicules blindés et MRAP en Europe.

Photos Questions defense





12 juin 2012

Eurosatory 2012
Après plusieurs semaines d'activités modestes(effort Afrique defense) , voici le premier post consacré à Eurosatory 2012 qui a débuté en ce début de semaine.
Toujours plus grand et varié, le salon souhaite accueillir pres de 50000 visiteurs même si la conjoncture n'est pas la meilleure qui soit.
Ce soir que quleques photos avant une analyse plus fine.

l'Aravis, à la mode en Arabie Séoudite

l'artillerie de 105 mm autoportée


Le Sherpa de RTD

Photos Questions.defense

FEEDJIT Live Traffic Feed