18 juil. 2013

L’artillerie indienne reste encore en mauvaise posture


Jane’s international defence review nous livre ce mois-ci, un panorama actualisé de la situation de l'artillerie indienne.

Après des années d’hésitation et de nombreux duels avec le Pakistan, l’artillerie indienne doit remplacer la plupart de ses matériels en raison des retards pris dans les appels d’offres successifs
Tous les calibres doivent faire l’objet d’un changement de matériels ou d’une modernisation. Pour les canons de 155/52 calibres ; des tests sont en cours en inde et l’achat d’obusiers ultra légers M777 est en cours de finalisation.












photo / OFB

Le FARP (Field artillery Rationalisation Plan)

Des officiers de haut rang de l’artillerie trouvent que ces seuls contrats ne sont pas en accord avec le FARP (Field artillery Rationalisation Plan) qui prévoit l’achat de 3000-3200 pièces pour un montant de 5 à 7 milliards de dollars.
Selon eux, il faut immédiatement engager le plan de modernisation, sous peine de ne pas être en mesure de faire face aux puissances régionales dans le domaine de l’appui à longue distance.
L’objectif du plan est d’équiper 200 régiments avec des obusiers acquis chez des industriels étrangers ou en Inde dans le cadre de partenariat public-privé. Le manque de matériel moderne rend difficile la montée en puissance des deux divisions de montagne qui doivent faire face à l’Armée chinoise (APL). La montée en puissance d’un nouveau corps d’armée de montagne et donc d’une division d’artillerie supplémentaire semble actuellement problématique.

Le FARP prévoit l’acquisition de :
1580 pièces de 155/52 calibres et 145 obusiers légers 155/39 calibres (en cours d’acquisition). Il prévoit aussi l’achat de 100 automoteurs de 155 mm( self propelled track) ,180 canons sur roues (self propelled wheeled) plus 120 à construire localement.

La situation actuelle

En lieu et place l’artillerie indienne utilise au sein des trois divisions d’artillerie, des canons de six calibres différents.

On trouve des 122D30 et des canons tractés 130 M46. ; le canon indien de 105 mm (IFG) et un dérivé plus léger. Il doit rester en service la moitié des 410 FH77B 155/39 calibres achetés auprès de la Suède. 180 canons M46 ont été portés au calibre 155mm/45 calibres par la compagnie israélienne Soltam ; ce qui leur donne une portée de 37-39 kms.

En mai 2013, des essais ont eu lieu avec l’obusier Nexter Trajan et le canon israélien ATHOS 2052 en utilisant des munitions de fabrication indienne. Ces tests doivent se poursuivre cet hiver avant une décision pour un budget de 2 milliards de dollars. Le matériel doit être capable d’atteindre une portée de 42 kms. Le contrat porterait sur l’achat de 400 pièces et la production en Inde de 1180 pièces ; de quoi équiper 85 régiments.
Ces essais ont les cinquièmes à avoir été conduits depuis 2001.

Nexter collabore avec une entreprise indienne privée Larsen & Toubro car selon les procédures d’acquisition de la défense indienne au moins 50% du produit doit être de fabrication locale. Pour cette compétition, l’israélien Elbit s’est allié à l’entreprise indienne Kalyani Group.

La DRDO (recherche institutionnelle indienne) a reçu mission de l’armée de terre d’étudier un obusier tracté baptisé Advanced Towed Artillery Gun system pour 2016. Les russes proposeraient un automoteur basé sur un châssis de T72 en modifiant un 155mm/39 calibres en 52 calibres.
  • La remise en état des FH-77B
Pendant de longues années ; il y a eu de nombreuses tentatives pour certaines irréalistes de modernisation des canons suédois. Il existerait désormais la possibilité de construire localement de nouveaux canons basé sur ce modèle. 
L’entreprise indienne d’état OFB (Ordnance Factory Board) a construit six prototypes de l’obusier FH-77B en 39 et 45 calibres.
Ceux-ci ont été testés dans le désert du Rajasthan mais doivent encore faire l’objet d’une campagne de tir en altitude. Sous la pression de l’armée de terre, le ministère de la défense a approuvé l’achat de 114 canons de ce type fabriqués en Inde. Le haut commandement de l’artillerie souhaite porter ce chiffre à 200 pièces.
L’accord pour la production devrait arriver en début 2014 et la commande devrait être honorée en 36 mois. BAE system qui a racheté Bofors se dit prêt à fournir une assistance dont les contours n’ont pas encore été précisés.
  • La modernisation des M46
L’inde a été le principal utilisateur du canon M46 de 130 mm à partir de la fin des années 60. Celui-ci a servi avec efficacité dans la guerre de 1971 contre le Pakistan.
A la demande du ministère de la défense, plusieurs entreprises indiennes en partenariat avec des firmes étrangères ont commencé à réfléchir à la modernisation de ce matériel. Ils attendent maintenant la RFP ; chaque concurrent recevrait un canon à moderniser dans un délai de 12 mois avant une série de tests.
  • Le développement du TATA MGS de 155mm /52
 











 

 

photo/ defenceforumindia


Tata Power SED a développé au cours des cinq dernières années un prototype de canon monté sur véhicule à roues. Développé en partenariat avec des compagnies indienne et étrangères ; le matériel a déjà été testé en Afrique du sud mais attend encore une autorisation ministérielle pour mener des essais en Inde. Doté d’une mobilité importante ; sa portée pourrait atteindre les 45 kms.
  • Un système d’artillerie sur le char Arjun
Dans la perspective de trouver au plus vite des moyens ; la DRDO a travaillé au développement d’un obusier utilisant le châssis du char de combat Arjun. Les premiers tests du prototype ayant été concluants, le conseil des acquisitions du Ministère de la Défense a autorisé l’achat de 40 plate formes de ce type. Il s’agit d’équiper deux régiments et de remplacer des matériels quasi identiques montés dans les années 80 sur la version indienne du Vickers MK1. Dans cette configuration, l’équipe de pièce n’est pas protégée et la portée limitée à 27 kms.
  • La finalisation du contrat M777
L’objectif est l’achat de 145 obusiers légers de 155 et du système LINAPS pour un montant de 647 millions de dollars. Le contrat du type FMS permettre d’équiper les 7 régiments des deux nouvelles divisions de montagne. Des officiers de haut rang de l’armée de terre souhaite acquérir 280 à 300 de ces canons pour compléter l’équipement du corps de montagne. Ce canon est transportable par hélicoptère CH47 F dont l’Inde a commandé 15 exemplaires.

Comme évoqué en plusieurs occasions sur ce blog; l'artillerie indienne est encore en situation précaire après des années d'hésitation et de procédures inachevées.

SOURCE
article paru dans Jane’s international defence review
July 2013-07-12

9 juil. 2013

Nouvelles sud-américaines



CHILI
Achat d'avions-cargos de transports moyens

Selon Luis Vasquez,d'infodefensa.com, l'armée chilienne a récemment lancé un appel d'offres pour l'achat d'un maximum de huit avions de transport tactique moyen d'équiper Brigade d'aviation (Bave) basée à Rancagua , 87 km au sud de Santiago. Ces avions remplaceraient les Casa 212 et 235 les plus anciens.

Selon cette même source, la marine chilienne a demandé au gouvernement l'autorisation et le financement pour l'achat du bâtiment d'assaut amphibie de 12000 tonnes  Sirocco de la marine française.Selon le journal le marin : À l'origine, le TCD Siroco devait rester en service dans la Marine nationale jusqu'en 2022, date à laquelle était envisagée la livraison d'un quatrième BPC.

ARGENTINE
Les entreprises aéronautiques argentine (FADEA) sont  en pourparlers avec la Chine pour la co-production du chasseur léger FC-1/JF-17.

Selon le journal Janes IHS des pourparlers seraient en cours avec les autorités chinoises pour une co-production de l'avion de combat multirôle Société FC-1/JF-17 Chengdu Aircraft Corporation (CAC) possible. Ces pourparlers ne seraient pas encore arrivés à terme en raison de la question du transfert de technologie.

Cet appareil relativement bon marché mais capable d'emporter un armement varié d'origine occidentale ou chinoise pourrait avantageusement remplacer les chasseurs argentins hors d'âge.

Ce type de co- production n"est pas sans rappler le chasseur FMA IAe 33 Pulqui II , avion de chasse à réaction conçu par Kurt Tank dans les années 1940 en Argentine.

FEEDJIT Live Traffic Feed